Guide Loire

Edition du 19/04/2016
 

DOMAINE GITTON

Exemplaire

GITTON Père et Fils

Chaleureux et passionné, Pascal Gitton, aux côtés de son épouse, Denise, élève de grands vins de Sancerre, complexes et gras, marqués par leurs terroirs et la “main de l’homme”. De l’art d’avoir du talent.


Sancerre blanc Galinot 2010, terroir silex sparnacien, élevage 10 mois en foudre ovale de chêne, nez d’agrumes confits, vanille et fleurs blanches , beaucoup de gras et de richesse qui exhortent tous les arômes. Un Sauvignon hors normes idéal pour la grande gastronomie. Idéal sur un turbot à la crème ou des côtes de veau sauce au foie gras. Le Galinot 2009 a une robe d’un or limpide, un nez riche, arômes d’agrumes confits et de fruits exotiques, touche d’acacia, beaucoup de rondeur et d’ampleur, du gras, joli Sancerre généreux, riche et raffiné. Sancerre blanc Les Herses 2014, terroir silex, vendange manuelle, élevage en foudres ovales de chêne. Belle robe or clair, d’un doré lumineux, nez de fruits mûrs, avec notes d’épices douces et de biscuit, bouche ample, bon équilibre entre gras et acidité, belle finale minérale bien typée_definition.html"class="lexique" target="_blank">typée. Un Sancerre haut de gamme. Sancerre Les Montachins 2014, terroir de calcaire Portlandien, cépage Sauvignon blanc. Elevage et fermentation avec levures autochtones et élevage en cuves Inox. Robe or pâle, belle brillance, nez minéral et floral (genêt et chèvrefeuille) bouche ample et fraîche, agréablement fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée, vin bien équilibré et bien typé, belle minéralité due à son terroir calcaire, de la race et du caractère. Superbe avec des crustacés. Sancerre Les Belles Dames 2014, silex sparnacien, élevage 9 à 10 en fûts demi-muids de 600l de chêne français. Robe jaune or d’un bel éclat, nez élégant aux arômes de genêt, mirabelle et d’agrumes, superbe minéralité, notes de pierre-à-fusil bien marquées, bouche ample et volumineuse, vin charnu et bien équilibré, finales aux senteurs de feuilles de cassis froissées et de zestes d’oranges. Délicieux à déguster avec une salade de homard. Sancerre La Vigne du Larrey 2010, calcaire hautrivien Monopole. Cépage Sauvignon jaune à petits grains. Vendange manuelle, élevage 10 mois en demi-muids de chêne de 600l. Superbe robe or jaune, nez complexe et fruité (mirabelle et fruits secs) notes d’épices, suivi, en bouche, d’une belle minéralité, du gras, des arômes de fleur d’acacia, très bel équilibre, de la richesse, un boisé bien intégré, longue finale persistante aux notes d’agrumes confits, parfait sur un homard ou une volaille aux écrevisses. Sancerre Les Crilles 2014, calcaire barremien, fermentation et élevage en fûts de 600l avec levures indigènes. Robe jaune aux légers reflets verts, nez frais, délicat, arômes de fruits blancs mûrs, notes de fleurs blanches, belle minéralité. Bouche franche, équilibrée, délicate, bonne persistance minérale, idéal avec des huîtres ou un tartare de saumon. Sancerre rouge Les Romains 2013, robe rouge rubis aux reflets violines, nez élégant aux arômes de fruits à noyaux, touche de cuir, notes de pierre-à-fusil, bouche franche, volumineuse et veloutée, finale persistante de cerise griotte.”

   

DOMAINE GITTON

Pascal Gitton
Chemin de Lavaud
18300 Ménétréol-sous-Sancerre
Téléphone : 02 48 54 38 84
Télécopie : 02 48 54 09 59
Email : gittonvin@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
Clos de L'ÉPINAY (V)
CAPITAINE
AUBERT (V)
LA GUILLOTERIE (S)
LA PALEINE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
SARRY
BAUDIN (PF)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
CAVES POUILLY (PF)
CHAMPEAU (PF)
CREZANCY/CHEVREAU (S)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
P'TIT ROY (S)
J.-M. ROGER (S)
PETIT (PF)
Thierry VERON (S)
SAUTEREAU (S)
BONNARD (PF)
A. ROBLIN (S)
VATTAN (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
COMMANDERIE (Q)
MALBÈTE (R)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
TROTEREAU (Q)
CHAISE (T)
CHARBONNIER (T)
LECOMTE
MONTIGNY (T)
MOELLEUX
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA VARIÈRE (B)
DANSAULT
AUBERT (V)
L'ÉTÉ (CL)
GODINEAU (B)
ROCHETTES (CL)
FONTAINERIE (V)
HAUT PERRAYS (CL)
CREMANTS

BOUVET (S)
PETITE CHAPELLE
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
BREUIL DE SEGONZAC (igp)
COING SAINT-FIACRE
TOURLAUDIÈRE
HAUTE NOELLES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
GAUDRELLE (V)*
FOSSE SÈCHE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
Alain GIRARD (S)*
ERMITAGE (S)
LOUIS (S)
S. DAGUENEAU (S)
FOUASSIER (S)*
GRALL (S)*
TEILLER (MS)
PICARD (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

(LEBLOIS (M)*)
GAUTHIER-LHOMME (V)
CREMANTS
AMANDIERS (S)
MUSCADET
AUTRES
COGNETTES*
ELGET
ESPÈRANCE
MÉNARD-GABORIT
PLESSIS GLAIN
R de la GRANGE
TOPAZE*
BIDEAU-GIRAUD
GARNIERE*
DURANDIÈRE*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
(CHAMPALOU (V))
MUSCADET
AUTRES

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château des ROCHETTES


Au sommet. Si la vigne était déjà présente au XVe, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention « sélection de grains nobles ». L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château de Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le “Domaine de L’Eté”. Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Remarquable Coteaux-du-Layon Vieilles Vignes 2014, au fruité tendre et discret de pêche de vigne et de fruits exotiques, élégant au nez comme en bouche, suave et distingué, parfait aussi bien sur un poulet aux pistaches que sur des fruits de saison à l'anglaise. Pour la très bonne bouche, ce Coteaux-du-Layon cuvée Folie 2010, au nez complexe et puissant, un grand vin dense, aux connotations florales subtiles, de bouche onctueuse, gras, aux nuances de fleurs et de miel, non encore à maturité. L’Anjou blanc Pièce du Moulin 2014 fleure bon son Chenin, un vin avec beaucoup de complexité aromatique, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, qui possède sa propre originalité. Excellent Anjou-Villages rouge Pièce du Moulin 2012, complexe, avec des arômes de fruits noirs, d’épices, harmonieux, d’une jolie robe groseille, de bouche classique.

Catherine Nolot - Gérant : Yannick Babin
Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 51
Email : domainedelete@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-ete.com

Château de BEAUREGARD


La propriété de 23 ha de vignes est divisée en 2 ilôts correspondant à 2 terroirs différents : le premier îlot situé juste en face du château est en coteaux orientés plein sud. Le sol argilo-calcaire repose sur un socle très épais de craie tuffeau. C’est sans doute l’un des meilleurs terroirs du saumurois; le deuxième îlot est situé à quelques kms, commune de Brossay, sur un plateau d’argile à silex. Culture raisonnée, les vignes sont enherbées, il n’est pas utilisé d’engrais chimique, les traitements contre les maladies sont employés à bon escient et à doses réduites. Savoureux Saumur Puy-Notre-Dame 2014, Cabernet franc, charmeur, légèrement épicé comme il se doit, coloré et typé. Le Saumur rouge Les Fontenelles 2014, issu du Cabernet franc (70%) et du Cabernet-Sauvignon (30%), aux arômes de fruits cuits (cassis, fraise) et de réglisse, ample et fondu, est fort bien typé. Savoureux Saumur Blanc Clos Beauregard 2010, très équilibré, très élégant, de bouche dense et parfumée, plaisant par sa vivacité, d'une belle persistance d'arômes, à dominante de fruits secs (abricot) et d'aubépine. De mousse finement crémeuse, le Saumur Blanc brut, médaille d'Argent au concours des vignerons Indépendants 2015, frais, mêle finesse et structure, rondeur et persistance aromatique, un vin savoureux et très fin. Superbe Saumur Blanc brut cuvée Élégance, médaille d’Or Mâcon, alliant rondeur et nervosité, au nez de noisette, à la mousse délicate, aux notes de pêche et de miel, d'une grande franchise au nez et au palais.

Bernard Cambier
4, rue Saint-Julien
49260 Le Puy-Notre-Dame
Téléphone :02 41 52 25 33
Télécopie :02 41 52 29 62
Email : info@saumur-chateaudebeauregard.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaubeauregard

Domaine de La MÉCHINIÈRE


Installée en 1997, cette vigneronne passionnée s'oriente dès 1999 vers une culture respectueuse de l'environnement, et depuis 2013, le domaine est en conversion Agriculture Biologique. De la vigne au vin, tout est donc mis en œuvre pour préserver la richesse et la typicité du terroir. “Les vins quittent les chemins conventionnels et affirment leur personnalité en notes friandes et sincères, explique Valérie Forgues. Notre enjeu est de préserver cette richesse en respectant nos vignes, nos raisins et leur authenticité, dans le vrai sens du mot. Par des vinifications réalisées sans hâte, nous leur offrons le temps de développer leurs arômes naturels”. Le Touraine blanc Sauvignon 2014 dégage de subtils arômes d’amande et d’agrumes, tout en harmonie. Goûtez le Méthode Traditionnelle brut blanche Fines Bulles, de bouche riche et structurée, d’une jolie finesse, à la mousse crémeuse et distinguée, vraiment très agréable, avec ces arômes de très vieux chenins, un plaisir raffiné et plein de tendresse, robe claire et très lumineuse, un nez élégant, fruité aux lègères notes minérales, l'attaque est fraîche, la bouche évolue sur des arômes de fruits blancs et soyeux.” Goûtez aussi le Touraine rouge Gamay 2014, qui a ce nez complexe où dominent les groseilles et l’humus, mêle rondeur et finesse, un vin charnu, aux tanins mûrs.

Valérie Forgues
22, route de Saint-Aignan
41110 Mareuil-sur-Cher
Téléphone :02 54 75 15 80
Télécopie :09 57 59 15 81
Email : domaine_mechiniere@yahoo.fr
Site personnel : www.domaine-mechiniere.com

DOMAINE DE LA RENAUDIE


Des vignerons de père en fils depuis trois générations; c'est en effet, l'arrière grand-père, Albert Denis le premier de la lignée, qui s'est installé sur le Domaine de la Renaudie en 1928. Depuis 1982, Bruno Denis est à la tête du domaine. Il est perfectionniste et passionné par son métier, et depuis qu'il vinifie, la qualité des vins n'a cessé de progresser. Sa femme Patricia Denis a une formation d'onologue, mais elle s'occupe principalement de la commercialisation. L'âge des vignes (35 ans en moyenne) et les sols pauvres et peu profonds (argiles-sableuses), leur permettent d'élaborer des vins de garde. La cave est constituée d'un ensemble de bâtiments ayant chacun un rôle spécifique dans les différents étapes du travail des vins. Le grand chai de vinification entièrement isolé et de construction récente est équipé de cuves inox et de tout le matériel nécessaire à la transformation des raisins en vin et à la maîtrise des températures. La cave de stockage et de vieillissement enterrée peut contenir 120000 bouteilles et sert également à la préparation des commandes, tandis qu'une ancienne cave restaurée en local de réception de la clientèle peut accueillir 50 personnes. Plusieurs cuvées sont régulièrement réussies comme le Touraine-les-Guinetières, très fruité, le Touraine-Cabernet, un vin coloré et riche, aux tanins soyeux, qui fleure les framboises et les sous-bois, tout en bouche comme la cuvée Tradition, riche et parfumée, au nez puissant et persistant, où dominent les fruits rouges et les épices, alliant rondeur et structure, de bouche fondue, d'excellente évolution. Excellent Touraine blanc, bien typique du Sauvignon, frais et fruité, aux notes caractéristiques de tilleul et de fruits secs, alliant rondeur et fraîcheur aromatique en bouche comme le rosé, Perle de Rosée.

Patricia et Bruno Denis
115, route de Saint-Aignan
41110 Mareuil-sur-Cher
Téléphone :02 54 75 18 72
Télécopie :02 54 75 27 65
Email : domainerenaudie@vinsdusiecle.com
Site : domainerenaudie
Site personnel : www.domainerenaudie.com


> Nos dégustations de la semaine

Château La VARIÈRE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés.
“Pour moi, me dit Jacques Beaujeau, le terroir est un ensemble de différents paramètres : la géologie (calcaire, schistes, graves...), la pédologie (croupe, coteaux, axe d’ensoleillement.. ) et le paysage (bois, bosquet...). Ces facteurs vont déterminer si la vigne se plaît et donne ce qu’elle a de meilleur. Mon travail de vigneron est d’être à l’écoute de la vigne et d’assurer son parfait équilibre afin qu’elle produise les meilleurs raisins. Mes vignes sont enherbées, cela permet la prolifération des vers de terre qui participent à l’équilibre écologique et les traitements sont limités au strict minimum.
Je suis très attaché au fait de planter le cépage adéquat au terroir. Par exemple, aux Melleresses, en Bonnezeaux, les vignes sont plantées à flanc de coteaux plein sud, les raisins de nos liquoreux sont couverts des brouillards du matin, avant d’être réchauffés par le soleil de midi. La pourriture noble se nourrit, comme il fait chaud l’après-midi, de l’humidité du matin et déshydrate ainsi le raisin, lui donnant une concentration en sucre importante. Nous avons la chance au Château La Varière d’avoir de superbes terroirs (Les Melleresses, les Guerches, la Division, Le Savetier...).
Pour les Vins rouges, à Brissac, nous avons sur la propriété d’excellents terroirs à Cabernet franc avec de superbes argilo-calcaires. Nous sommes, en Anjou, la seule appellation à avoir des calcaires (environ 1/3) où est planté le Cabernet franc. Pour le reste, les terroirs sont composés de schistes, d’argiles et de graves où s’épanouit parfaitement le Cabernet-Sauvignon."
Exceptionnel Bonnezeaux Château La Varière 2013, dense et velouté à souhait, d’une grande palette aromatique, de bouche onctueuse et persistante, bien gras, avec ces nuances de fleurs et de coing, sublime sur un Bleu d'Auvergne ou un foie gras à la confiture de figue, de belle évolution comme ce Quarts de Chaume Grand Cru Les Guerches 2013, racé, aux arômes de fleurs blanches et de miel, avec cette bouche onctueuse à la finale vive et dense.
L'Anjou-Village-Brissac La Chevalerie rouge 2013, médaille d’Or Vignerons Indépendants, Cabernet-Sauvignon, ni collé, ni filtré, avec des connotations complexes de mûre et de poivre, de couleur soutenue, au nez de fruits cuits et d’humus, aux tanins équilibrés, de bouche à la fois puissante et ronde. Superbe 2011, médaille d’Or Vignerons Indépendants, où dominent les fruits rouges et la violette, même finesse et structure, des tanins fermes et soyeux à la fois, ample au palais, un vin d’excellente évolution.
Le Bonnezeaux Les Roches 2013, un vin très parfumé (rose, musc, amande grillée...), est frais et onctueux à la fois, gras, délicat, très équilibré, de bouche pleine, parfait sur une mousse au chocolat ou un feuillantine caramélisée aux poires.
On poursuit avec cet Anjou-Village-Brissac Vieilles vignes 2013, médaille d’Or Vignerons Indépendants 2015, marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), de bouche pleine, ample et veloutée, d’une belle matière, un vin qui commence à se déguster particulièrement bien.
Le Coteaux-du-Layon le Savetier Château La Varière 2014 est un vin qui a beaucoup de corps et de puissance, d’une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits mûrs, puis des notes minérales, qui associe une élégance certaine à un velouté en bouche très séduisant, d'une très jolie finale comme le Coteaux-de-l'Aubance Clos La Division 2014, médaille d’argent Vignerons Indépendants 2015, au nez subtil, d’une jolie persistance, un vin parfumé avec des nuances de rose, de pain brioché et de pomme cuite.
Goûtez encore l’Anjou blanc Clos La Division 2014, médaille d’Argent Vignerons Indépendants 2015, au séduisant nez qui développe des nuances d’agrumes et de fleurs blanches, avec beaucoup d’élégance et l’Anjou rouge 2014, avec des arômes de groseille et d’épices, d’une belle persistance.

Jacques Beaujeau

Patrick COULBOIS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un vigneron qui a créé son domaine en 1974 (9 ha dont 8,30 ha de Pouilly-Fumé et 0,70 ha de Pouilly-sur-Loire). Ce vigneron passionné et talentueux a créé son exploitation en 1974, s'inscrivant ainsi dans une longue lignée familiale de vignerons, tant du côté maternel, que paternel. Les documents les plus anciens attestent en effet de la culture de la vigne par ses ascendants, au moins depuis le XVIIe siècle.
"Les générations successives se sont enracinées sur les coteaux de Saint-Andelain, au coeur même du vignoble de Pouilly, me précise-t-il, dans ces terrains d'argile à silex peu étendus et particuliers à cultiver, où le Pouilly-Fumé trouve une expression unique, reconnue et appréciée des connaisseurs de tous pays. Afin de privilégier ce terroir de prédilection, ainsi que les marnes kimméridgiennes des Cornets et de la Charnoie, j'ai préféré depuis plus de 30 ans, m'en tenir à une exploitation limitée en surface, plutôt que d'y adjoindre des parcelles où la typicité serait moindre que dans les sites historiques du vignoble, là où le Pouilly-Fumé a bâti une part importante de sa notoriété.
Ces vendanges 2012 se sont déroulées dans de bonnes conditions, poursuit Patrick Coulbois. Elles étaient étalées, car la floraison a pris pas mal de temps en raison de la météo cahotique du mois de juin. Nous avons procédé par paliers, en fonction des maturations. Le printemps très humide a été suivi par une période très sèche, qui s'est ressentie fortement dans les terroirs d'argile à silex où la végétation a été plus particulièrement sensible et où les raisins ont eu du mal à atteindre une taille normale. Ces secteurs donneront des Vins très concentrés en raison des quantités moindres, de l'ordre de 20 à 25%. Dans les terroirs plus profonds, les quantités sont en moyenne normales, on constate donc une disparité par rapport à la nature des sols. C'est une année qui a demandé beaucoup de vigilance et de réactivité par rapport au niveau sanitaire pour obtenir une belle récolte. Ce millésime a toutes les qualités nécessaires, la concentration en raison de la pauvreté des jus, et des degrés élevés.
Pour le millésime 2011, cela se passe très bien, car les Vins provenant de terroirs d'argile à silex, comme la majorité des miens, s'ouvrent toujours un peu tard, par rapport à d'autre parties du vignobles plus précoces. Nos Vins se révèlent vraiment depuis ce début d'automne et rencontrent un grand succès notamment auprès de la clientèle étrangère, parce qu'ils ont ces arômes bien particuliers de "pierre à fusil" qui leur donnent ce caractère que nos clients recherchent."
On le voit bien, en effet, avec ce formidable Pouilly-Fumé Les Cocques 2012, issu des coteaux à silex de la colline de Saint-Andelain provenant de sols d'argile et de silex qui se trouvent au sommet de la butte de Saint-Andelain, presssurage pneumatique immédiat après récolte. fermentation contrôlée en cuves thermo-régulées, élevage sur lies fines... Remarquable 2011, qui développe ces notes de fumé bien spécifiques, au goût de "pierre à fusil", un vin très racé, très fin, très élégant, aux senteurs délicates où se décèlent les fleurs fraîches, le musc et les agrumes, vraiment remarquable (un cadeau pour 10€ environ). Ce millésime 2011 est une année très particulière, poursuit Patrick Coulbois, avec un printemps très chaud, et une précocité de la vigne qui s'est confirmée tout au long du cycle. L'été n'a pas été exceptionnel, surtout en août, mais l'arrière saison nous a permis de récolter des raisins très sains puisque les conditions météo étaient peu propices au développement des maladies, c'est une année où les traitements ont été réduits au minimum. Je dirais que les Vins sont un peu plus ronds que les années précédentes, bien aromatiques avec une acidité moyenne peut être un peu plus basse, une année vraiment particulière au point de vue équilibre pour laquelle je ne trouve pas vraiment d'équivalence avec les dix derniers millésimes." Beau 2010, un vin au nez fleuri, suave et puissant, avec cette touche d'acidité alliée à une rondeur agréable, marqué par des nuances d'agrumes et de tilleul, de robe jaune clair, très séduisant par sa structure et sa persistance d'arômes. Le Pouilly-sur-Loire est tout aussi séduisant, provenant d'un minuscule vignoble de Chasselas, un "vin de soif" comme on les aime (7,50€). Pas la moindre hésitation.

Domaine des TROTTIÈRES


Savoureux Coteaux-du-Layon 2010, un vin qui a beaucoup de corps et de puissance, d'une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits mûrs, puis des notes minérales, qui associe une élégance certaine à un velouté en bouche très séduisant.
Bel Anjou Expression blanc 2010, où la structure s'allie à l'élégance, de bouche subtile aux nuances de chèvrefeuille et de fruits frais, de robe dorée, un vin tout en structure et parfums au palais. Excellent Anjou-Villages Vieilles Vignes rouge 2010, de bouche riche, aux notes de prune et d'humus, aux tanins équilibrés, tout en rondeur, ample et distingué, qui poursuit sa belle évolution . Excellent Anjou rouge 2011, au nez de framboise, alliant puissance et souplesse en bouche.


> Les précédentes éditions

Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Francis BLANCHET


Domaine de NOIRÉ


BARILLOT Père et Fils


Domaine de L'R


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Domaine CHARBONNIER


Les Clos MAURICE


André DEZAT et Fils


Domaine CHAMPEAU


Domaine des BOUQUERRIES


Jean-Claude et Didier AUBERT


Domaine des GÉLÉRIES


Domaine des HAUTS PERRAYS


Domaine du CHAILLOT


Domaine de la TOURLAUDIÈRE


Henry NATTER


Château des ROCHETTES


Jean-Christophe MANDARD


Domaine de MONTIGNY


GODINEAU Père et Fils


Domaine de la COMMANDERIE


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Domaine de la CHAISE


Domaine Jean-Max ROGER


Domaine Bernard PETIT & Fille



H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU VALGUY


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE CRET DES GARANCHES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales