Guide Loire

Edition du 11/08/2015
 

Domaine de SARRY

Plaisir

Domaine de SARRY

Au sommet. Un domaine constitué d’une vingtaine d’hectares.


Passionné et chaleureux, Nicolas Brock a repris la suite de son père, Michel, qui a créé presque entièrement le domaine dans les années 1960, en replantant notamment un ancien domaine viticole inexploité depuis le Moyen Âge. Le Domaine de Sarry (11 ha d’un seul tenant), perché sur la montagne Noire (l’un des points culminants de la région, 353 m d’altitude), est constitué de marnes argilo-calcaires du kimméridgien, les “terres blanches”. Puis le coteau et la côte de la Roche forment une dizaine d’hectares de caillottes. Si vous en trouvez, foncez sur ce Sancerre Montagne Noire 2005, un grand vin minéral, où s'entremêlent des notes d'amande, de fruits mûrs et de bruyère, harmonieux en bouche, de belle couleur jaune ambré, tout en finesse aromatique (fleurs fraîches, tilleul...), complexe au nez comme en au palais, avec des nuances de musc en finale, de remarquable évolution.

   

Domaine de SARRY

Christelle et Nicolas Brock
Le Briou - Route de Bourges
18300 Sancerre
Téléphone : 02 48 79 07 92
Télécopie : 02 48 79 05 28
Email : info@sarry.org





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE ROUGES
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
GAUTERIE (A)
LA PALEINE (S)
PERRUCHES (S)
ROCHETTES (A)
RAYNIERES (S)
GODINEAU (A)
VIEUX PRESSOIR (S)
BEAUREGARD (S)
PETIT CLOCHER (A)
SAUMUR-CHAMPIGNY
Clos MAURICE
PETITE CHAPELLE
TARGÉ
BOURG NEUF
BOUVET
VARINELLES
Christelle DUBOIS
LA GUILLOTERIE
ROCHEVILLE
CHINON
GOURON (r)
BOUCHARDIÈRE
BOUQUERRIES
COULY-DUTHEIL
DOZON
A. LEON
NOIRÉ
Dne de L'R
CAVES de la SALLE
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

DRUSSÉ (SNB)
GÉLÉRIES (B)
JARNOTERIE (SNB)
TOURAINE CHEVERNY

CHAISE
CHARBONNIER
MANDARD
RENAUDIE
CHESNEAU (CHe)
MECHINIERES
MONTIGNY
Domaine des ROY
MAISON (CHe)
SANCERRE DIVERS

NATTER (S) (r)
SARRY (S)
Daniel REVERDY (S) (r)
A. ROBLIN (S)
CHAILLOT (CH)
CREZANCY/CHEVREAU (S) (r)
André DEZAT (S)
MALBETE (R) (r)
J-M ROGER (S)
VATTAN (S)
BIZET (S)
GILBON (MS)
P'TIT ROY (S)
PICARD (S)
SAUTEREAU (S)
FOUASSIER (S)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
D. FOURRIER (A)
BESSIÈRE (S)
SAUMUR-CHAMPIGNY
ROCFONTAINE
CHINON
(P. et B. COULY*)
(BROCOURT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

PETIT BONDIEU
GESLETS (B)
MINERAIE (SNB)
TOURAINE CHEVERNY

CHARMOISE
MESLIAND*
DARIDAN (CHe)
SANCERRE DIVERS

MABILLOT (R)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
BRÉZÉ (S)
TROTTIERES (A)
SAUMUR-CHAMPIGNY
CORDELIERS
(SAINT-JUST)
CHINON
(Patrick BARC)
(RAFFAULT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

(ROBINIERES)
TOURAINE CHEVERNY

SANCERRE DIVERS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Alban ROBLIN


La famille Roblin cultive la vigne sur les coteaux Sancerrois depuis plusieurs générations. Une exploitation de 12 ha qui se situe autour du village de Maimbray. Le domaine est conduit en agriculture raisonnée. Afin de limiter l’érosion, et dans un souci de respect de la nature des sols et de l’environnement, la majeure partie du vignoble est enherbée, la bande de terre sous le rang étant travaillée mécaniquement.  “Pour ce millésime 2014, nous dit Alban Roblin, malgré un été désastreux, le beau mois sec de septembre, nous a permis de faire une belle récolte saine. Cela nous donne un vin bien représentatif de l’appellation, avec un bel équilibre, sur l’agrume, qui va continuer à mûrir avec le temps. Il est déjà gras, avec une belle richesse. Le rouge a une couleur rubis bien prononcée, c’est un vin riche et concentré, et le rosé a une belle robe saumonée.” Tout en bouche, ce Sancerre blanc cuvée Alban Roblin 2013, sol argilo-calcaire, vinification traditionnelle en cuves Inox avec contrôle des températures puis élevage sur lies fines avec remontage 4 à 5 mois, légère filtration avant la mise en bouteille... est vraiment remarquable, très bien équilibré en acidité, avec ces arômes de pomme et de tilleul, de bouche subtile, un vin d’une grande finesse, racé, séduisant par sa structure distinguée en finale. Le Sancerre blanc cuvée Héritage 2012, vinifié sur lies fines pendant une dizaine de mois en fûts de chêne, est plus rond, et mêle puissance et souplesse.  Belle réussite encore avec ce Sancerre rouge 2013, qui possède un charnu bien présent et cette charpente à la fois riche et souple, avec ces notes de petits fruits à noyau, aux tanins présents mais bien ronds. Excellent Sancerre rosé 2013, aux parfums intenses et frais de fruits rouges, associés à de discrètes notes florales, très agréable.


La Rabotine
18300 Sury-en-Vaux
Téléphone :02 48 79 31 15 et 06 82 74 05 31
Télécopie :02 48 79 31 15
Email : roblin.larabotine@orange.fr
Site personnel : www.alban-roblin-sancerre.fr

Domaine BONNARD


Un domaine familial de 8, 40 ha, répartis sur plusieurs types de sols de l'appellation. Les parcelles les plus âgées sont sur silex, les autres sur des marnes kimméridgiennes ou des argilo-calcaires.   Vous aimerez leur Pouilly-Fumé Domaine de Congy 2013, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), très bien équilibré, parfumé, aux notes persistantes d’amande fraîche et de pêche blanche. Beau Pouilly-Fumé Vieilles Vignes 2012, ample et persistant, au nez de lis et d’amande, rond, de bouche parfumée et intense. Le Pouilly-Fumé cuvée Les Galfins 2013, de robe pâle, brillante et limpide, mêle la fraîcheur à l’élégance, tout en délicatesse d’arômes, où l’on retrouve des nuances de citron. Joli Pouilly-sur-Loire 2013, qui fleure bon son cépage Chasselas.

Christophe Bonnard
Domaine de Congy
58150 Saint-Andelain
Téléphone :03 86 39 14 20
Télécopie :03 86 39 10 79
Email : c.bonnard@cerb.cernet.fr
Site personnel : www.domainebonnard.winealley.com

Domaine des HAUTS PERRAYS


“Voici 6 ans j'ai eu le “coup de cœur” pour ce Domaine situé en haut de Chaudefonds sur Layon, précise Claire Le Fournis, 5 ans de reconversion de pratiques culturales qui nous ont permis d'être le premier domaine d'Anjou à être certifié par le ministère de l'agriculture “Haute Valeur Environnementale”, 6 ans de travail œnologique et d'investissement pour produire des vins aux arômes charmants, sensuels et authentiques du terroir.” Elle a raison puisque son Coteaux du Layon Vieilles Vignes 2010, issu de parcelles de plus de 50 ans, à faible rendement, sur les coteaux dominant le Layon, est superbe, suave, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, un vin qui allie intensité et souplesse, de garde. Excellent Coteaux-du-Layon blanc cuvée Tradition 2013, moelleux, aux connotations d’abricot et de pain grillé, d’un bel équilibre, liquoreux et vif à la fois, gras, aux senteurs persistantes de fruits confits et d’une très jolie finale. L’Anjou rouge Coulée Les Herrines 2012, pur Cabernet franc, est corsé et riche en couleur comme en fraîcheur en bouche, au nez subtil de fruits à noyau, typé.  Goûtez le Cabernet-d’Anjou rosé, et le Crémant de Loire rosé, médaille d’Or Vignerons Indépendants 2012, de mousse tendre, aux arômes bien présents de fruits mûrs.

Luc et Claire Le Fournis
Les Hauts-Perrays
49290 Chaudefonds-sur-Layon
Téléphone :02 41 78 67 57
Télécopie :02 41 78 68 78
Email : contact@domaine-des-hauts-perrays.fr
Site personnel : www.domaine-des-hauts-perrays.com

DOMAINE DE LA RENAUDIE


Des vignerons de père en fils depuis trois générations; c'est en effet, l'arrière grand-père, Albert Denis le premier de la lignée, qui s'est installé sur le Domaine de la Renaudie en 1928. Depuis 1982, Bruno Denis est à la tête du domaine. Il est perfectionniste et passionné par son métier, et depuis qu'il vinifie, la qualité des vins n'a cessé de progresser. Sa femme Patricia Denis a une formation d'onologue, mais elle s'occupe principalement de la commercialisation. L'âge des vignes (35 ans en moyenne) et les sols pauvres et peu profonds (argiles-sableuses), leur permettent d'élaborer des vins de garde. La cave est constituée d'un ensemble de bâtiments ayant chacun un rôle spécifique dans les différents étapes du travail des vins. Le grand chai de vinification entièrement isolé et de construction récente est équipé de cuves inox et de tout le matériel nécessaire à la transformation des raisins en vin et à la maîtrise des températures. La cave de stockage et de vieillissement enterrée peut contenir 120000 bouteilles et sert également à la préparation des commandes, tandis qu'une ancienne cave restaurée en local de réception de la clientèle peut accueillir 50 personnes. Plusieurs cuvées sont régulièrement réussies comme le Touraine-les-Guinetières, très fruité, le Touraine-Cabernet, un vin coloré et riche, aux tanins soyeux, qui fleure les framboises et les sous-bois, tout en bouche comme la cuvée Tradition, riche et parfumée, au nez puissant et persistant, où dominent les fruits rouges et les épices, alliant rondeur et structure, de bouche fondue, d'excellente évolution. Excellent Touraine blanc, bien typique du Sauvignon, frais et fruité, aux notes caractéristiques de tilleul et de fruits secs, alliant rondeur et fraîcheur aromatique en bouche comme le rosé, Perle de Rosée.

Patricia et Bruno Denis
115, route de Saint-Aignan
41110 Mareuil-sur-Cher
Téléphone :02 54 75 18 72
Télécopie :02 54 75 27 65
Email : domainerenaudie@vinsdusiecle.com
Site : domainerenaudie
Site personnel : www.domainerenaudie.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de SARRY


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine constitué d’une vingtaine d’hectares. repris par le sympathique Nicolas Brock à la suite de son père, Michel, qui a créé presque entièrement le domaine dans les années 1960, en replantant notamment un ancien domaine viticole inexploité depuis le Moyen Âge. Le domaine (11 ha d’un seul tenant), perché sur la Montagne Noire (l’un des points culminants de la région, 353 m d’altitude), est constitué de marnes argilo-calcaires du kimméridgien, les “terres blanches”. Puis le coteau et la côte de la Roche forment une dizaine d’hectares de caillottes.
“Cet endroit, où vous êtes le bienvenu, raconte Nicolas Brock, est un site d’informations culturelles et historiques sur le Domaine viticole de Sarry. En 2007, notre exploitation a fêté le centenaire de son existence.
Un vin séduit comme une musique séduit. Il n’est pas nécessaire d’en connaître le solfège pour en apprécier la beauté. Il n’est pas nécessaire de se faire expliquer un bon vin, ou de chercher le secret d’une hypothétique recette. Un bon vin doit ravir celui ou celle qui le déguste sans explication et sans folklore, c’est à cette évidence que nous travaillons. C’est à cette seule condition que la beauté peut évoluer et vivre. Le vin s’adresse au corps et à l’esprit, et la raison n’intervient que pour couronner cette magie. Lorsqu’un dégustateur me dit qu’il n’est pas connaisseur, Je lui tends une oreille attentive car nul n’étant prophète en son pays, je sais que je vais apprendre quelque chose. La qualité n’est pas figée dans la méthode ou la tradition, elle habite chez l’Autre et nous devons aller la chercher sans fantasme et sans illusion.”
Aucun herbicide, ni insecticide n’est employé. Les sols sont travaillés mécaniquement. L'enherbement existant est naturel et varié (diversité). Le retour à des pratiques agraires ancestrales contribue à favoriser la vie des sols (cycles) à travers le respect des équilibres naturels de la flore et de la faune.
“L’année 2014, poursuit Nicolas Brock, a été marquée par de longs épisodes pluvieux notamment durant l’été. Grâce à un mois de septembre sec et ensoleillé, nous avons pu vendanger des raisins de belle maturité début octobre, dans un climat d’été indien. Le millésime 2014 est vif, rond équilibré, vraiment parfaitement réussi.
Notre cuvée Les Mille Sens est proposée à la vente jusqu’en juin, c’est la version du Domaine de Sarry qui, lui, est généralement distribué avec une année de retard. C’est le même vin mais avec une notion d’élevage.
La Montagne Noire 2014 ne sera commercialisée qu’à partir de 2016 après deux années d’élevage notamment en fûts de chêne de la forêt de Tronçais.”
Formidable Sancerre blanc Montagne Noire 2012, un grand vin minéral, au nez concentré où dominent la pêche et les petits fruits secs, d’une belle longueur, avec cette bouche marquée par les fleurs (narcisse, chèvrefeuille) et les agrumes frais, très distingué, de grande évolution, parfait aussi bien sur un saumon sauvage fumé que sur un lapin sauté chasseur. “La Montagne Noire est une version plus puissante et intérieurement plus structurée par une technique d’élevage de Vins de grande garde. On a tenté de rendre hommage au terroir et aux anciens en maîtrisant l’histoire et la géographie. Il y a plus de force que de puissance, la force du travail et de la patience.”
Tout en bouche, le Sancerre Domaine de Sarry blanc 2013, présenté également dans une très jolie bouteille, est racé, aux arômes intenses, associant charpente et finesse, ample au palais, avec des nuances subtiles de noisette et de fruits jaunes, un beau vin qui s’accorde aussi bien avec une salade d'asperges et langoustines que sur une cervelle de veau grenobloise, d’excellente garde. Le 2012, d’une grande finesse, au nez complexe et puissant, est de bouche très harmonieuse, avec des nuances délicates de pêche blanche et de narcisse, très classique. Beau 2011, tout en subtilité, avec cette touche épicée persistante, un vin ample et suave, tout en nuances d’arômes (pivoine, abricot frais).
Vous aimerez aussi ce Sancerre Les Mille Sens blanc 2014, u nez fleuri, suave et puissant, d’une très belle persistance d’arômes en bouche, avec des nuances de pomme et de tilleul, tout en charpente, alliant rondeur et fraîcheur, un vin typé comme on les aime. “Les mille Sens est disponible huit mois après la récolte, au mois de mai, explique Nicolas Brock. Il s’agit du vin blanc le plus jeune que nous ayons à la vente. Pour nous il s’agit presque d’un primeur, qui exprime surtout les notions du fruité. Même si on peut facilement déterminer son terroir, nous pensons que ce dernier s’exprime au mieux lorsque les Vins sont plus âgés”.
Le Sancerre Domaine de Sarry rouge 2012, vignes âgées de 40 ans et élevage durant une année en fûts de chêne, toujours très marqué par son Pinot Noir, est remarquable, charnu, puissant et complexe, de bonne garde, épicé, un vin qui emplit bien la bouche et que je vous conseille sur une rouelle de veau à l'ancienne aux carottes ou une côte de veau à la normande.
Christelle et Nicolas Brock
Le Briou - Route de Bourges
18300 Sancerre
Tél. : 02 48 79 07 92
Fax : 02 48 79 05 28
Email : info@sarry.org
www.sarry.org

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine COIRIER


Un vignoble situé sur les premiers contreforts du bocage vendéen, prédominance argilo-siliceuse, exposé plein sud. Respectueux de l’équilibre traditionnel, la plantation est maintenue à forte densité (6000 pieds/ha).  Un domaine certifié Terra Vitis, une démarche qui répond aux critères du développement durable.

Fidèle à lui-même, ce Fiefs Vendéens Pissotte La Petite Groie blanc 2011, Chenin et de Chardonnay issus de macérations pelliculaires longues, premier jus de pressurages lents, élevés 11 mois  en fûts de chêne de la forêt de Mervent-Vouvant..., est au nez complexe à dominante de fruits secs et frais, de robe jaune clair, tout en structure et parfums, puissant, fondu en bouche, d’excellente garde, parfait sur des crustacés (11 € environ). 
Au même prix, le Fiefs Vendéens Pissotte cuvée Mélusine rouge 2011, sélection parcellaire de Pinot Noir et de Cabernet franc à parts égales, est très équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges et de poivre, aux tanins présents et soyeux à la fois, de robe brillante, un vin réussi et charnu.

Patrick COULBOIS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un vigneron qui a créé son domaine en 1974 (9 ha dont 8,30 ha de Pouilly-Fumé et 0,70 ha de Pouilly-sur-Loire). Ce vigneron passionné et talentueux a créé son exploitation en 1974, s'inscrivant ainsi dans une longue lignée familiale de vignerons, tant du côté maternel, que paternel. Les documents les plus anciens attestent en effet de la culture de la vigne par ses ascendants, au moins depuis le XVIIe siècle.
"Les générations successives se sont enracinées sur les coteaux de Saint-Andelain, au coeur même du vignoble de Pouilly, me précise-t-il, dans ces terrains d'argile à silex peu étendus et particuliers à cultiver, où le Pouilly-Fumé trouve une expression unique, reconnue et appréciée des connaisseurs de tous pays. Afin de privilégier ce terroir de prédilection, ainsi que les marnes kimméridgiennes des Cornets et de la Charnoie, j'ai préféré depuis plus de 30 ans, m'en tenir à une exploitation limitée en surface, plutôt que d'y adjoindre des parcelles où la typicité serait moindre que dans les sites historiques du vignoble, là où le Pouilly-Fumé a bâti une part importante de sa notoriété.
Ces vendanges 2012 se sont déroulées dans de bonnes conditions, poursuit Patrick Coulbois. Elles étaient étalées, car la floraison a pris pas mal de temps en raison de la météo cahotique du mois de juin. Nous avons procédé par paliers, en fonction des maturations. Le printemps très humide a été suivi par une période très sèche, qui s'est ressentie fortement dans les terroirs d'argile à silex où la végétation a été plus particulièrement sensible et où les raisins ont eu du mal à atteindre une taille normale. Ces secteurs donneront des Vins très concentrés en raison des quantités moindres, de l'ordre de 20 à 25%. Dans les terroirs plus profonds, les quantités sont en moyenne normales, on constate donc une disparité par rapport à la nature des sols. C'est une année qui a demandé beaucoup de vigilance et de réactivité par rapport au niveau sanitaire pour obtenir une belle récolte. Ce millésime a toutes les qualités nécessaires, la concentration en raison de la pauvreté des jus, et des degrés élevés.
Pour le millésime 2011, cela se passe très bien, car les Vins provenant de terroirs d'argile à silex, comme la majorité des miens, s'ouvrent toujours un peu tard, par rapport à d'autre parties du vignobles plus précoces. Nos Vins se révèlent vraiment depuis ce début d'automne et rencontrent un grand succès notamment auprès de la clientèle étrangère, parce qu'ils ont ces arômes bien particuliers de "pierre à fusil" qui leur donnent ce caractère que nos clients recherchent."
On le voit bien, en effet, avec ce formidable Pouilly-Fumé Les Cocques 2012, issu des coteaux à silex de la colline de Saint-Andelain provenant de sols d'argile et de silex qui se trouvent au sommet de la butte de Saint-Andelain, presssurage pneumatique immédiat après récolte. fermentation contrôlée en cuves thermo-régulées, élevage sur lies fines... Remarquable 2011, qui développe ces notes de fumé bien spécifiques, au goût de "pierre à fusil", un vin très racé, très fin, très élégant, aux senteurs délicates où se décèlent les fleurs fraîches, le musc et les agrumes, vraiment remarquable (un cadeau pour 10€ environ). Ce millésime 2011 est une année très particulière, poursuit Patrick Coulbois, avec un printemps très chaud, et une précocité de la vigne qui s'est confirmée tout au long du cycle. L'été n'a pas été exceptionnel, surtout en août, mais l'arrière saison nous a permis de récolter des raisins très sains puisque les conditions météo étaient peu propices au développement des maladies, c'est une année où les traitements ont été réduits au minimum. Je dirais que les Vins sont un peu plus ronds que les années précédentes, bien aromatiques avec une acidité moyenne peut être un peu plus basse, une année vraiment particulière au point de vue équilibre pour laquelle je ne trouve pas vraiment d'équivalence avec les dix derniers millésimes." Beau 2010, un vin au nez fleuri, suave et puissant, avec cette touche d'acidité alliée à une rondeur agréable, marqué par des nuances d'agrumes et de tilleul, de robe jaune clair, très séduisant par sa structure et sa persistance d'arômes. Le Pouilly-sur-Loire est tout aussi séduisant, provenant d'un minuscule vignoble de Chasselas, un "vin de soif" comme on les aime (7,50€). Pas la moindre hésitation.

> Les précédentes éditions

Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Domaine de NOIRÉ


Domaine de MONTIGNY


Earl POIRON-DABIN


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Domaine des BOUQUERRIES


Jean-Christophe MANDARD


BOUVET-LADUBAY


GODINEAU Père et Fils


Domaine de SARRY


Domaine Jean-Max ROGER


Domaine des HAUTS PERRAYS


Domaine du CHAILLOT


Domaine de la CHAISE


Domaine DOZON


Jean-Claude et Didier AUBERT


Domaine CHARBONNIER


Domaine de L'R


Domaine des GÉLÉRIES


Domaine de La GAUTERIE


BARILLOT Père et Fils


Domaine du P'TIT ROY


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


COULY-DUTHEIL


Pierre et Bertrand COULY


Domaine de la TOURLAUDIÈRE


Domaine de la COMMANDERIE



CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHAMPAGNE GOSSET


CLOS TRIMOULET


CHATEAU MONT-REDON


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHARLES SCHLERET


DOMAINE DE ROSIERS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales